Thêmes d’intérêt mondial

2030 Agenda pour le développement durable

La Roumanie a rejoint les dirigeants des 193 Etats membres de l'ONU lors du Sommet sur le développement en Septembre 2015, en adoptant l'Agenda 2030 du développement durable, un programme d'action mondiale sur le développement d'un caractère universel qui favorisent l'équilibre entre les trois dimensions du développement durable - économique, social et environnemental. Pour la première fois, les actions visent également les pays développés et les pays en développement.

Agenda 2030 a révélé les 17 Objectifs de développement durable (ODD), informellement dénommée les Objectifs Mondiaux. À travers les Objectifs Mondiaux, il est établis un programme d'action ambitieux pour les 15 prochaines années, pour éradiquer la pauvreté extrême, lutter contre l'inégalité et l'injustice et protéger la planète jusqu'en 2030.

1. Pas de pauvreté - Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde.

2. Faim "zéro" – Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l'agriculture durable.

3. Bonne santé et bien-être – Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge.

4. Éducation de qualité – Garantir une éducation de qualité et des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous.

5. Égalité entre les sexes - Parvenir à l’égalité entre les sexes et autonomiser toutes les femmes et les  filles.

6. Eau propre et assainissement – Garantir l’access de tous à l’eau, l'assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau.

7. Énergie propre et d’un coût abordable – Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables, modernes et abordables.

8. Travail décent et croissance économique - Promouvoir croissance économique soutenue, plein emploi productif et travail décent pour tous.

9. Industrie, innovation et infrastructure - Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable et encourager l'innovation.

10. Inégalités réduites - Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre.

11. Villes et communautés durables – Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables.

12. Consommation et production responsables – Établir des modes de consommation et de production durables.

13. Lutte contre le changement climatique - Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre le changement climatique et son impact.

14. Vie aquatique - Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines.

15. Vie terrestre – Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable.

16. Paix, justice et institutions efficaces – Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques, l’accès de tous a la justice et des institutions efficaces.

17. Partenariats pour la réalisation des objectifs – Renforcer les moyens du partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser.

La notion ODD a étais né à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio + 20) en 2012. ODD remplacent les huit Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) contenues dans le texte de la Déclaration du Millénaire adoptée à l'ONU en Septembre an 2000. La plupart des pays, dont aussi la Roumanie, se sont rencontrés autour d'un engagement à réduire la pauvreté mondiale et sauver des millions de vies. La Déclaration du Millénaire a été, pendant 2000-2015, l’ordre du jour global de développement sur lequel il y avait un accord au plus haut niveau et qui comprenait des objectifs spécifiques:

1. Réduire l'extrême pauvreté et la faim

2. Assurer l'éducation primaire pour tous

3. Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes

4. Réduire la mortalité infantile

5. Améliorer la santé maternelle

6. Combattre le VIH / SIDA, le paludisme et d'autres maladies

7. Assurer un environnement durable

8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Les objectifs du Millénaire pour le développement ont apporté une contribution importante à la sensibilisation du public, d'augmenter la volonté politique et de mobiliser des ressources pour la lutte contre la pauvreté dans le monde. Les OMD ont contribué à concentrer l'action, à promouvoir la réforme des politiques en intégrant les objectifs de développement dans les stratégies nationales et à la création d'institutions qui mettent en œuvre ces plans de manière efficace. Par exemple, l'extrême pauvreté a été réduite de moitié au niveau mondial, le cible de réduire de moitié le pourcentage de personnes sans accès à des sources d'eau potable améliorées a été atteint, quatre-vingt dix pour cent des enfants dans les Etats en développement ont maintenant accès à l'éducation primaires et beaucoup plus des filles ont accès à l'éducation par rapport à 2000.

Les résultats positifs n’ont pas été néanmoins équitablement distribués. Depuis 2008, les progrès réalisés ont été influencé négativement par la crise financière et économique. Le plus faible progrès a été enregistrée dans les pays sortant d'un conflit et dans les pays fragiles engagé dans la stabilisation et la reconstruction, où le manque de capacités institutionnelles influencé négativement la mis en œuvre de leurs objectifs.

Les objectifs de développement durable devraient finaliser l’agenda commencé par les Objectifs du Millénaire pour le développement et ne pas laisser personne derrière.

 

La Roumanie et les objectifs de développement

La Roumanie attache une grande importance à l'ONU, une organisation à vocation universelle, qui est le cadre multilatéral pour répondre aux grands enjeux mondiaux, y compris les questions liées au développement à long terme.

Les objectifs du Millénaire pour le développement ont représentés pour la Roumanie un outil complémentaire, en plan interne, dans le domaine développement économique et social. La 2030 Agenda dépasse les objectifs du Millénaire pour le développement, en gardant des thèmes tels que l'éradication de la pauvreté, l'éducation et la santé et en réfléchir sur des nouveaux sujets, tels que des sociétés pacifiques et inclusives. Tous les pays doivent veiller à ce que les politiques appropriées sont prêts à mettre en œuvre cette Agenda. Les pays devraient promouvoir des institutions inclusives et efficaces et de créer des politiques fondées sur l’état de droit, les droits de l'homme, les droits des femmes, l'égalité des sexes et la participation des femmes.

La Roumanie soutient pleinement l'idée que la 2030 Agenda doit être mis en œuvre par les autorités locales, répondant directement aux citoyens. Leurs besoins, leurs intérêts et leurs préoccupations doivent être adressées par la définition de stratégies de développement local et national.

La Roumanie est déterminée à mettre en œuvre les objectifs de développement durable au niveau national et de réexaminer la stratégie nationale de développement durable pour intégrer les nouveaux objectifs. L'exclusion sociale est identifiée comme un défi majeur pour la réalisation des objectifs. La stratégie révisée de la Roumaine mettra l'accent sur le soutien à l'intégration des personnes handicapées, les jeunes et les femmes dans les politiques de développement. L’éradication de la pauvreté nécessite des possibilités d'emplois décents et la prévention de l'exclusion sociale exige des politiques de cohésion sociale.

En tant que membre de l'Union Européenne, la Roumanie contribue à la réalisation du développement durable, non seulement du point de vue national, mais aussi au niveau international grâce à l'appui qu'elle fournit aux pays moins développés grâce à l'aide officiel au développement. L'expérience acquise par la Roumanie dans la transition est susceptible de soutenir les efforts des pays qui pourraient bénéficier d'un tel soutien.

En juillet 2018,  la Roumanie soumettra son rapport sur la mise en œuvre des ODD au Forum politique de haut niveau (FPHN), aux Nations Unies - New York.

DONUISF, août  2017