La Roumanie et l’ONU

La Roumanie a exprimé son intérêt de devenir membre de l’Organisation des Nations Unies  dés 1946, pourtant l’adhésion de notre pays a été bloquée jusqu’en 1955. Le 14 décembre 1955, l’Assemblée générale des Nations Unies a décidé, par la résolution no. 995 (X), l’adhésion de la Roumanie à l’ONU, ainsi que celle de 15 autres Etats.

La Roumanie a été membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies dans les années 1962, 1976-1977, 1990-1991 et 2004-2005, ainsi que membre de l’ECOSOC dans les années 1965-1967, 1974-1976, 1978-1980, 1982-1987, 1990-1998, 2001-2003 et 2007-2009.

La Roumanie a été membre non permanent du Conseil de Sécurité dans la période 2004-2005 et a contribué à la mise en œuvre des provisions de la Charte de l’ONU concernant les organisations régionales, par la promotion d’un projet de résolution concernant la coopération de l’ONU avec les organisations régionales dans le domaine du maintient de la paix et de la sécurité internationale, projet qui a été adopté le 17 octobre 2005 (la résolution 1631 du Conseil de Sécurité).

La resolution initiée par la Roumanie est en même temps la première résolution roumaine adoptée dans le Conseil de Sécurité et, également, la première de l’histoire de cet organe de l’ONU sur le thème de la coopération entre l’ONU et les organisations régionales.

En ce qui concerne les priorités d’actualité de l’ONU, la Roumanie soutient les efforts généraux visant à identifier, négocier et appliquer des formules efficaces pour la réformer le système des Nations Unies.

La Roumanie, par ​sa présence dans les différents organes de l’ONU, a la possibilité de participer au processus de décision de l’ONU et d’influencer la situation internationale au niveau global et dans les régions situées dans son voisinage. La participation de la Roumanie aux opérations de maintient de la paix a prouvé l’efficacité de l’armée roumaine et la disponibilité politique de la Roumanie de s’impliquer dans des activités militaires multinationales pour le maintient de la stabilité internationale. Ainsi, la Roumanie est intéressée aux évolutions conceptuelles des opérations de maintient de la paix, visant à intensifier et diversifier son implication dans ces opérations.

La Roumanie soutient les efforts visant une efficacité accrue et l’assurance de la crédibilité du Conseil de l’ONU pour les Droits de l’homme, créé en 2006. 

En tant que pays donateur d’assistance pour le développement, à partir de 2007 la Roumanie est impliquée dans une nouvelle forme de coopération avec l’ONU, par le partenariat développé par notre pays avec de nombreuses institutions de l’ONU actives dans le domaine du développement.

La présence de l’ONU en Roumanie représente également  une source de soutien des efforts de notre pays dans une période de transformations sociales et économiques.