Centre de presse

Conversation téléphonique du ministre des Affaires étrangères Bogdan Aurescu avec le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg

Type: 
Communiqué
Date: 
11/09/19

Le ministre des Affaires étrangères, Bogdan Aurescu, a eu aujourd’hui une conversation téléphonique avec le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg. A cette occasion, le chef de la diplomatie roumaine a assuré le haut officiel de l’OTAN de l’entier soutien du Président roumain, Klaus Iohannis, du gouvernement roumain, du Premier ministre Ludovic Orban, et de son propre soutien pour la réalisation des objectifs de l’Alliance, ainsi que pour la continuation des politiques et des engagements de notre pays au sein de l’OTAN, tels que prévus par le programme gouvernemental du nouveau gouvernement installé à Bucarest.

Les deux officiels ont passé en revue les priorités pour la période prochaine. Dans ce contexte, le ministre roumain des Affaires étrangères a souligné l’importance accordée par la Roumanie à la consolidation du rôle de l’OTAN dans la région de la mer Noire par la consolidation de la présence avancée dans la partie méridionale du Flanc oriental. Dans ce contexte, il a souligné l’importance de la mise en œuvre du paquet de mesures pour la mer Noire, adopté par les ministres des Affaires étrangères alliés en avril dernier à Washington. En même temps, il a souligné la nécessité d’intensifier la présence navale de l’OTAN dans la Mer Noire et d'accroître les contributions alliées à la Brigade multinationale en Roumanie. Il a informé aussi sur le soutien du nouveau gouvernement concernant la continuation de l’engagement visant l’attribution de 2 % du PIB à la défense.

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a félicité le nouveau ministre des Affaires étrangères pour la reprise de son mandat et a remercié pour le soutien et les contributions de la Roumanie en faveur de l’OTAN, faisant référence à l’implication de la Roumanie dans le sud et le nord du flanc oriental, a  l'attribution de 2 % du PIB pour la défense, a la participation aux missions de l’OTAN en Afghanistan et au Kosovo. Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reconfirmé à son tour la nécessité de mettre en œuvre toutes les mesures adoptées par l’Alliance pour renforcer la sécurité euro-atlantique, y compris sur le flanc oriental.

Les deux hauts officiels ont passé en revue l'ordre du jour de la réunion ministérielle de l’OTAN du mois de novembre et ont souligné l'importance de la réunion des chefs d’Etat et de gouvernement des pays alliés, qui aura lieu à Londres en décembre 2019, afin de faire avancer le processus d’adaptation de l’Alliance. En même temps, ils ont convenu d'approfondir le dialogue, y compris à l'occasion de la réunion des ministres des Affaires étrangers alliés en novembre 2019.