Centre de presse

Le ministre des affaires étrangères, Bogdan Aurescu, reçoit l’ambassadeur des Etats-Unis à Bucarest, Hans Klemm, et Terri Sewell, membre de la Chambres des représentants du Congrès des Etats-Unis

Type: 
Communiqué
Date: 
11/08/19

Le ministre des affaires étrangères, Bogdan Aurescu, a eu aujourd’hui en entretien avec l’ambassadeur des Etats-Unis à Bucarest, Hans Klemm, et avec Terri Sewell, membre de la Chambre des représentants du Congrès des Etats-Unis, élue SUA, dans l'état de l'Alabama.

Le chef de la diplomatie roumaine a souligné le caractère d’excellence du Partenariat stratégique entre la Roumanie et les Etats-Unis de l’Amérique, évoquant les très bonnes discussions que le président de la Roumanie, M. Klaus Iohannis, a eu avec le président des Etats-Unis, M. Donald Trump, le 20 août à Washington, occasion avec laquelle on a abordé les pas à suivre pour approfondir les plus importantes dimensions du Partenariat stratégique.

Ainsi, Bogdan Aurescu a évoqué la dimension militaire et de sécurité du Partenariat stratégique, réitérant l’importance de l’intensification de la présence militaire américaine en Roumanie, le ferme engagement du nouveau gouvernement de Bucarest de continuer d’attribuer 2 % du PIB pour le secteur de la défense, mais aussi la nécessité de consolider le Flanc oriental, particulièrement dans sa partie méridionale, par une participation accrue des alliés à la Brigade multinationale, ainsi par la présence navale des alliés dans la mer Noire. Il a exprimé à la fois l’appréciation de l’Etat roumain pour le partenariat durable avec la Garde national d’Alabama. Il a évoqué également le projet commun de succès de la présence en Roumanie de l’unité de missiles de Deveselu, ainsi que l’importance de sa protection adéquate. Il a mentionné aussi que la collaboration de plus en plus étroite dans le domaine de la sécurité énergétique et cybernétique et a souligné le fort engagement du gouvernement Ludovic Orban concernant l’Etat de droit et l’indépendance de la justice.

Le ministre roumain des Affaires étrangères et les deux officiels américains ont passé brièvement en revue les évolutions régionales, mettant l’accent sur la situation politique actuelle de la République de Moldova. L’officiel roumain a souligné l’importance que la Roumanie accorde au maintien du parcours européen et a exprimé le soutien du gouvernement de la Roumanie pour l’exécutif de Chișinău.

Par ailleurs il a demandé aussi au membre de la Chambre des représentants du Congrès des Etats-Unis, en offrant de multiples arguments, de soutenir les efforts de la Roumanie d’entre dans le programme Visa Waiver, un objectif très important pour les citoyens roumains qui sont dans leur majorité des partisans du Partenariat stratégique avec les Etats-Unis.

Les officiels américains ont exprimé des félicitations spéciales pour la reprise du mandat par le nouveau ministre des affaires étrangères, Bogdan Aurescu, en soulignant sa contribution personnelle au développement, au fil du temps, du Partenariat stratégique, y compris par la négociation de l’Accord bilatéral concernant la défense antimissile. Ils ont exprimé à la fois le fort soutien bipartisane pour la Roumanie et le Partenariat stratégique bilatéral au sein du Congrès des Etats-Unis, l’appréciation pour les efforts constants et cohérents de la Roumanie dans la consolidation de la sécurité de la  Mer Noire et dans la missions de l’OTAN en Afghanistan, ainsi pour le rôle active et intense au sein de l’Alliance Nord-Atlantique. Ils on confirmé par ailleurs la continuation de la tendance de diminution du taux de refus des demandes de visa de la part des citoyens roumains, comme il résulte des chiffres très récents de l’exercice financier 2019. Ainsi, il a atteint 9,11 % (par rapport à 10,44 % en 2018), le taux de refus moins de 3 % étant le dernier critère à remplir par la Roumanie.