Ministère des Affaires Etrangères

 
 

Accueil

Le MAE célèbre la Journée internationale de la Francophonie

Type: 
Communiqué
Date: 
03/20/18

Aujourd'hui, le 20 mars, nous célébrons la Journée internationale de la francophonie et le 25e anniversaire de l'adhésion de la Roumanie au mouvement francophone. A cette occasion, le ministre Teodor Melescanu a déclaré que «l'histoire de la Roumanie moderne est indissolublement liée aux valeurs de la francophonie. L'adhésion de la Roumanie au mouvement francophone en 1993 a représenté à la fois la consécration d'un héritage culturel cultivé depuis le XIXe siècle, ainsi que le début de l'affirmation de notre pays en tant qu'état pertinent dans la région. »

Ce moment festif trouve la Roumanie, un pays riche en traditions francophones, qui abrite le siège de deux bureaux régionaux - l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l'Agence des universités francophones (AUF), en plein processus de renforcer le rôle central de la Francophonie dans la région. Ce profil a également été mis en lumière dans le cadre de l'organisation de la Conférence des femmes francophones à Bucarest en novembre 2017, l'occasion pour laquelle le Réseau des femmes entrepreneurs françaises a été lancé pour la première fois.

Le Ministère des Affaires Etrangères exprime l'espoir que la célébration de la Journée Internationale de la Francophonie sera une motivation supplémentaire pour la jeune génération à embrasser la langue française, avec plus de conviction, non seulement pour son charme, mais aussi pour les enjeux importants qu'une langue parlée sur les cinq continents a pour l'avenir de ceux qui veulent interagir avec des environnements culturels et commerciaux de différentes zones géographiques.

 

Informations complémentaires:

La Roumanie célèbre la journée de la Francophonie le 20 mars, avec les 84 autres membres, associés et observateurs de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) sur les cinq continents, marquant la création de la francophonie institutionnelle en 1970 en signant le Traité de Niamey.

En 1991, la Roumanie a obtenu le statut d'observateur et depuis 1993, elle est membre à part entière de la Francophonie institutionnelle (Organisation internationale de la francophonie - OIF). L'adhésion à l'OIF, doublée par sa vocation francophone et francophile, a permis à notre pays de renforcer la dimension globale de sa coopération internationale dans les conditions de la représentation transcontinentale de la Francophonie.

Le 11ème Sommet de la Francophonie, organisé à Bucarest du 25 au 29 septembre 2006, pour la première fois en Europe centrale et orientale, a été finalisé par l'adoption de la Déclaration de Bucarest et reste, à travers l'ampleur des travaux et le haut niveau de représentation, l'une des plus grandes réunions internationales organisées par notre pays. La Roumanie a été désignée par l'OIF en 2007 en tant que « état- chef » de la Francophonie pour l'Europe centrale et orientale.

En 2017, la Conférence des femmes francophones, organisée sous le haut patronage du Président de la Roumanie, a réuni à Bucarest des personnalités venues des cinq continents et a adopté « l’Appel de Bucarest », un document fondateur de la Stratégie sur l'égalité des genres qui sera adopté par l'OIF au Sommet d'Erevan.