Ministère des Affaires Etrangères

 
 

Centre de presse

La présidence en exercice roumaine de l’OCEMN

L’OCEMN est une organisation de coopération régionale dont les principes et objectifs visent le développement et la diversification de la coopération économique bilatérale et multilatérale, sur la base des principes et des normes du droit international. Pour atteindre ces objectifs, l’OCEMN milite pour l’amélioration du milieu d’affaires et la promotion des initiatives individuelles ou collectives des compagnies impliquées dans le processus de coopération économique.

La Roumanie considère que les valeurs intrinsèques de l’organisation, tout comme la coopération économique reposant sur des fondements durables, doublée d’un dialogue constant, au niveau politique aussi, jettent des bases solides à la coopération des Etats membres de l’OCEMN et au développement de la région.

Les rapports de bon voisinage, de confiance mutuelle, le dialogue et la coopération des Etats membres sont ainsi des traits caractéristiques de l’OCEMN.

La région élargie de la mer Noire a un potentiel économique et humain considérable, dont l’utilisation peut aussi contribuer à surmonter les effets négatifs du contexte économique international.

La position stratégique des Etats membres de l’OCEMN définit l’espace de la mer Noire comme nœud de corridors de transport et de routes commerciales. La région détient en même temps des ressources naturelles substantielles, y compris des ressources énergétiques. Ces arguments expliquent l’intérêt international croissant vis-à-vis de cette région.

L’OCEMN fut une des premières initiatives lancées dans la zone de la mer Noire, le 25 juin 1992, lorsque les chefs d’Etat ou de gouvernement de onze Etats – Albanie, Arménie, Azerbaïdjan, Bulgarie, Géorgie, Grèce, République de Moldova, Roumanie, Fédération Russe, Turquie et Ukraine signaient la «Déclaration d’Istanbul ».

Au moment de l’entrée en vigueur de la Charte, le 1-er mai 1999, l’OCEMN obtenait le statut d’organisation internationale, devenant l’organisation de coopération économique la plus représentative et la mieux développée du point de vue institutionnel, sur une aire géographique de 20 millions de kilomètres carrés (le territoire des Etats riverains de la mer Noire, des Balkans et du Caucase).

Outre sa mission économique, définie par les documents statutaires, l’OCEMN est une plate-forme utile de rencontres et consultations, à différents niveaux, naturellement porteuse d’une contribution distincte et implicite à l’édification de la confiance au niveau régional.

En sa qualité de pays membre de l’UE situé dans la région de la mer Noire ( aux cotés de la Bulgarie et de la Grèce) et en tant qu’Etat fondateur de l’OCEMN, la Roumanie entend exercer la présidence tournante de l’organisation sur la base d’une prémisse fondamentale, axée sur les documents statutaires de l’organisation, à savoir sur le développement de la coopération et du dialogue au sein de l’organisation, afin de resserrer et de consolider la coopération économique, tout comme de l’obtention d’un impact positif sur les relations entre tous les Etats membres.

La Roumanie, dont le mandat à la présidence en exercice de l’OCEMN va de janvier à juin 2011, a déjà détenu antérieurement des positions similaires, en 1996, en 2000 et en 2006.

La dominante des actions de la Roumanie à l’OCEMN était, jusqu'à présent, et va continuer d’être, la participation plénière aux projets économiques dont les effets viennent se multiplier et conférer une valeur ajoutée certaine à toutes les dimensions des activités de l’OCEMN et de tous les membres de cette organisation.

C’est ainsi que les actions de la Roumanie, en sa qualité de président en exercice de l’OCEMN, vont se concentrer sur la revitalisation de la coopération économique, sur l’obtention de résultats concrets et l’accentuation du caractère ciblé sur les projets de l’organisation.